• Rouge cerise

     

    Rouge cerise est votre bouche,

    J'aimerais tant y mordre... un peu.

    Non, il ne faut pas que ce jeu

    Vous fasse peur, vous effarouche !

     

    L'azur du ciel est dans vos yeux,

    Rouge cerise est votre bouche,

    Blonds comme blés sont vos cheveux,

    Oh ! permettez que je les touche...

     

    Mais vous me montrez le chemin...

    Vous n'êtes point sainte Nitouche !

    Rouge cerise est votre bouche,

    Quand sur vos seins glisse ma main.

     

    A l'heure où le soleil se couche,

    Osons, ma Mie, il faut oser...

    Et je vois qu'après ce baiser,

    Rouge cerise est votre bouche !

     

     

    _____________________________________

    Cette forme est un « Maillet ».

    Elle se caractérise par un vers qui se répète en reculant d'une place à chaque strophe.


  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Mai à 08:46

    Bonjour Edgard

    Merci pour ce "" Maillet "" encore un mot de poésie que je ne connais pas, le maillet pour moi n'était qu'un outil........ 

    Tu es vraiment érudit en poésie Ed.........C'est joli tes poésies qui semblent d'un arrière temps où les choses avaient un sens, ou les mots étaient choisis....

    Ce poème tout en subjectivité est un beau prélude à l'amour........

    Merci Ed ..............♥

      • Mardi 21 Mai à 09:08

        Bonjour Ghislaine,

        Erudit est un bien grand mot ! J'ai simplement lu quelques traités théoriques et surtout, je me régale des œuvres des grands poètes. 

        Tu as raison, j'aime la langue française et la subtilité de ses mots, leur sens et leur musicalité. Mais je suis d'un autre temps car peu de gens apprécient encore aujourd'hui la finesse du langage. La preuve... tu es l'une de mes rares lectrices (je devrais plutôt dire la seule) . Mais qu'importe la quantité puisque j'ai la qualité... oops

        Bonne journée,

        Ed.

         

    2
    Mardi 21 Mai à 09:07

    Un magnifique poème Edgard. Bravo !

    Bises et bon mardi

      • Mardi 21 Mai à 09:10

        Ah ! une seconde lectrice ! Quelle agréable surprise.

        Merci Zaza de t'être arrêtée un instant sur mes mots.

    3
    Mardi 21 Mai à 10:34

    bonjour Éd oh c'est beau , si bien ecrit

    merci pour le beau poème sur mon bloc j'adore

    c'est trop beau

    bisous Elyci

      • Mardi 21 Mai à 10:54

        C'est avec plaisir Elyci.

        Merci d'être passée me voir.

    4
    Mercredi 22 Mai à 11:06

    Oh que c'est beau! avec tout le charme des poésies d'antan, j'adore!

    Je ne connaissais pas le terme "maillet" en poésie, intéressant! ça me donne quelques idées! Merci d'avoir enrichi mon vocabulaire poétique!

    Bon mercredi! Je repasserai chez toi c'est certain! 

    5
    Mercredi 22 Mai à 11:10

    Désolée mais je n'alimente pas mon blog ici, mes mots sont là-bas

     http://sitalotus.wordpress.com

    ;) 

    6
    Mercredi 22 Mai à 17:24

    Me revoilà, pour te remercier de m'avoir fait connaître cette nouvelle forme de poésie, le maillet. Je m'y suis donc essayée pour l'atelier de Ghislaine!

    Belle fin de journée à toi!

    7
    Jeudi 30 Mai à 04:14
    colettedc

    Comme c'est beau et bon !!! Je découvre le « Maillet » ! Bravo et merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :