• Bon sang ne peut mentir

     

    Ce soir au château de Gastines,

    Hélène dort paisiblement,

    Comme la Belle au Bois Dormant,

    Attend derrière les courtines,

    L'instant où viendra son amant.

     

    Au fond du parc, la grille grince,

    Dans l'allée, elle entend des pas,

    La porte s'ouvre, il est en bas !

    Elle crie « Est-ce toi, mon Prince,

    Ô hâte-toi, ne tarde pas ! ».

     

    Un craquement : il vient, il monte...

    Dans le noir la prend comme un fou,

    Elle a son souffle dans le cou,

    Se livrant sans aucune honte

    Aussi brûlante qu'amadou.

     

    Quand il relâche son étreinte,

    Hélène reste bras pendants :

    Dans sa carotide les dents

    De l'homme ont laissé leur empreinte

    Où perlent deux gouttes de sang.

     

    Dehors, un grand éclat de rire

    à faire peur, glace la nuit,

    Au douzième coup de Minuit,

    Petit Dracula, le vampire

    Vers d'autres victimes s'enfuit.    


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Juillet à 07:11

    Quelle chute, j'en suis restée Baba !!(sans le rhum lol)

    Je suis ravie de ton inspiration ...

    Quel beau poème qui voit venir une fin surprenante !

    Merci Ed, c'est toujours un bon moment de te lire.........

    Bon week end......

      • Samedi 4 Juillet à 17:33

        Bon week end à toi aussi Ghislaine.

        Prends encore et toujours soin de toi et des tiens.

    2
    Lundi 6 Juillet à 18:57

    Bonjour,

    Bien vu la chute,

    l'amour est aveugle, mais le désir fou ajoute encore son bandeau sur les yeux !

      • Samedi 11 Juillet à 20:44

        Oui mais de toute façon, comme disait Saint Exupéry : "on ne voit bien qu'avec le cœur".

        Merci d votre visite.

    3
    Mercredi 8 Juillet à 17:53

    Bonjour Edgard,

    Quel beau poème à la fois poétique et sensuel, avec un retournement surprenant qui nous fait frissonner,... non de plaisir, mais de terreur.

    Très joli texte pour un défi admirablement bien relevé.

    Bravo !

      • Samedi 11 Juillet à 20:47

        J'espère que la prochaine fois que je vous ferai frissonner, ce ne sera pas de peur Aquarella...

    4
    Jeudi 9 Juillet à 23:46
    Oncle Dan

    Adorable !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :